La Drôle de Vie de Zelda Zonk, Laurence Peyrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

La Drôle de Vie de Zelda Zonk, Laurence Peyrin

Message par Elmdora Carotte le Dim 20 Aoû 2017 - 15:15


448 p., Pocket, juin 2016

Quatrième de couverture :

Les jours s’écoulent, un peu trop calmes, un peu trop sages, pour Hanna Reagan, lorsqu’un grave accident de voiture la cloue sur un lit d’hôpital. La campagne irlandaise a ses charmes, ainsi que son romancier de mari, mais rien de pétillant comme sa voisine de chambre, une vieille dame malicieuse et mystérieuse répondant au nom de Zelda Zonk. À ses côtés, et n’ayant rien d’autre à faire pendant sa convalescence, Hanna se prend à rêver d’une nouvelle vie, plus éclatante. Est-elle vraiment épanouie dans son hameau perdu, dans son mariage routinier ? Alors que Zelda lui conte son existence positive et joyeuse, Hanna se demande s’il est encore possible de changer la sienne…
avatar
Elmdora Carotte
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 30
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-dune-lectrice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Drôle de Vie de Zelda Zonk, Laurence Peyrin

Message par Elmdora Carotte le Dim 20 Aoû 2017 - 15:19

Dans La Drôle de Vie de Zelda Zonk, nous faisons la connaissance d’Hannah Reagan, qui frôle la mort suite à un très grave accident de voiture en se rendant à son travail. Elle se retrouve alors hospitalisée, et peut compter sur le soutien de Jeffrey, son compagnon, qui vient lui rendre visite tous les jours. Néanmoins, elle s’ennuie, et demande à être transférée dans une chambre double, ce qui lui est accordé, le temps qu’elle se remette et qu’elle puisse être assez autonome pour rentrer chez elle. Sa voisine de chambre est une vieille dame qui dit s’appeler Zelda Zonk. Elles s’entendent immédiatement très bien malgré l’écart d’âge qui les sépare, notamment grâce à leur centre d’intérêt commun, et une sincère amitié ne tarde pas à lier les deux femmes. En effet, elles aiment toutes les deux la broderie, Hannah tenant une mercerie à Cork, et Zelda apprécie de s’adonner encore à cette passion. Zelda se confie à elle, tout en laissant planer un certain mystère. Mais suite à une conversation avec sa sœur Gail, Hannah se demande si, par hasard, Zelda ne serait pas Marilyn Monroe, puisque Zelda Zonk était un des noms d’emprunt de l’actrice lorsqu’elle voulait se rendre quelque part incognito. Elle va souhaiter en savoir plus et démasquer la vérité à ce propos. Quand Zelda sera rétablie et de retour chez elle, et qu’il en sera de même pour Hannah, Zelda va l’inviter à passer un week-end dans sa propriété située dans la campagne irlandaise. Hannah va s’y rendre, loin de se douter que ce séjour bouleversera sa vie.


J’ai apprécié le personnage d’Hannah, qui vit avec Jeffrey, un romancier américain en panne d’inspiration. Elle tient une mercerie avec Marsha, sa meilleure amie, où elle allait une fois par semaine avant son accident. Avec son époux, elle a la garde de Pattie, la fille de Gail. Ils sont un peu ses deuxièmes parents puisque Gail est une maman célibataire et hôtesse de l’air, et donc assez peu disponible. Suite à cet accident et à sa rencontre avec Zelda, un réel changement s’opère chez elle, qui était jusque-là une femme menant une vie calme et routinière. Elle a désormais envie de découvrir d’autres choses, ce que Jeffrey a du mal à concevoir, et qui va compliquer leur relation.


Le personnage de Zelda, une vieille dame absolument mystérieuse et captivante, semble vivre hors du temps dans sa demeure située dans la campagne irlandaise, dans laquelle elle a par exemple des chevaux. Hannah va s’y rendre la première fois avec Pattie, et cette dernière va être totalement subjuguée par ce qu’elle va voir, tout comme Hannah, qui a l’occasion d’y retourner et de rencontrer Mickael, le fils de Zelda, qui fait immédiatement chavirer son cœur. Sa meilleure amie un peu fofolle ne perd pas le Nord, et elle se dit que si Hannah se rapproche du fils, ce pourrait être une bonne solution pour en savoir davantage sur la mère ; est-elle ou non la célèbre Marilyn ?


Il y a donc tout un fond d’enquête où l’on se demande si Zelda est réellement cette actrice de renommée mondiale. Mais malheureusement, c’est un petit peu ce qui m’a déçu, et en particulier vers la fin du roman, l’auteure développe surtout la relation entre Hannah et Mickael, délaissant ainsi le mystère qui tourne autour de Zelda. C’est pourtant un personnage très intéressant et attachant, elle est pleine de secrets, ses réponses sont évasives et l’on sent qu’elle a vécu une existence palpitante et qu’elle aurait beaucoup à dire à ce sujet. Et le peu qu’elle dévoile incite Hannah et Martha à se faire mille et un scénarii, ce qui est assez amusant. L’auteure ouvre aussi des questions sur la relation entre une mère et sa fille : alors qu’Hannah n’est que la tante de Pattie, elle se comporte comme une vraie mère, et ce qui les unit est très beau.


Le roman se lit aisément, grâce à une plume fluide et une narration agréable. Laurence Peyrin sait intéresser son lecteur, et on a envie de tourner les pages pour en découvrir un peu plus. Malheureusement, je déplore un peu que la fin s’intéresse davantage aux états d’âme d’Hannah, par rapport à sa relation adultérine avec Mickael. Elle s’interroge sur les conséquences de ses actes, sur ce qu’elle veut vraiment et ce qui est possible entre eux. J’ai parfois trouvé que cela allait trop vers la romance, alors que j’aurais aimé que l’on se focalise plus sur Zelda, que l’on exploite plus ce filon qui était une excellente idée. J’ai néanmoins passé un très bon moment, c’est un très chouette livre de littérature contemporaine qui nous fait voyager de l’Amérique à l’Irlande, en passant par Paris, et chacun de ces endroits a une résonnance particulière dans le récit.
avatar
Elmdora Carotte
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 30
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-dune-lectrice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum