Sous haute dépendance, Ursula Poznanski

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

Sous haute dépendance, Ursula Poznanski

Message par Ôkami Carotte le Mer 2 Aoû 2017 - 16:27


442 p., Bayard Jeunesse, Janvier 2013


Quatrième de couverture :

« Tu vas voir, c'est carrément génial », l'a prévenu Brynne en lui donnant le DVD. Ainsi, c'est à cause de ça que les copains de Nick ont changé à ce point : ils sont devenus secrets, distants, fatigués. Certes, en fan averti, Nick reconnaît qu'Erebos est un jeu vidéo hors du commun. Graphisme criant de vérité, combats palpitants, tout concourt à rendre le joueur « accro ». Au début, Nick ne voit en Erebos qu'un jeu de rôles ordinaire, mieux conçu peut-être ! Mais lorsque le Messager du jeu, qui distribue récompenses et blâmes à l'issue des épreuves, s'adresse à lui et non à son avatar, Nick est stupéfait : il comprend qu'on lui confie une mission dans le monde réel...
avatar
Ôkami Carotte
Admin

Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 24
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous haute dépendance, Ursula Poznanski

Message par Ôkami Carotte le Mer 2 Aoû 2017 - 16:42

Je l'ai dévoré !

L'histoire est intéressante, et très bien menée. Le mélange jeu vidéo / vie réelle est un bon concept, qui a été ici très bien abordé et développé.

Parfois je n'ai pas compris pourquoi Nick restait tant accroché à ce jeu alors qu'il voyait bien les risques, j'avais envie de lui mettre des baffes, mais après réflexion j'aurais peut-être réagi pareil Very Happy
J'avais même parfois envie que ce jeu existe réellement, juste pour pouvoir mesurer moi-même l'ampleur de la chose, et profiter de son monde qui semble si prenant.

D'ailleurs, en voyant la puissance du jeu qui parvient à connaître même les détails les plus secrets de la vie de Nick, j'avais peur que les explications finales soient totalement aberrantes... Mais ça n'a pas été le cas ! Tout tient la route , tout s'explique.


C'est un livre classé ado, mais qui je pense peut plaire à un public plus large.

En tout cas, j'ai été sous haute dépendance de ce livre Very Happy
avatar
Ôkami Carotte
Admin

Messages : 101
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 24
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous haute dépendance, Ursula Poznanski

Message par Miss Carotte le Mer 2 Aoû 2017 - 17:21

Oh oui j'ai adoré aussi ce livre ! Déjà, le résumé me plaisait. Étant moi-même une joueuse de jeux vidéo, il m'attirait. Et très vite, on est aussi pris dans le livre que Nick l'est dans le jeu ! On devient accro, on ne veut plus le lâcher ! On plonge progressivement dans les mécanismes du jeu, l'intrigue se met en place… Et quelle intrigue ! Mais, pas de spoiler, je m'arrête là Razz Je dirai juste qu'elle est très bien ficelée et est prenante jusqu'à la fin !

Le personnage de Nick est attachant, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, très agréable, simple et efficace. Ce qui en fait une lecture sans prise de tête, qui coule toute seule !

Enfin bref, tout ça pour dire que c'était un gros coup de cœur, qui m'a arraché presque une petite larme à la fin. Superbe fin, au passage ! Ce livre m'a conquise, de bout en bout ! Je conseille à tout le monde !
avatar
Miss Carotte
Admin

Messages : 80
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 21
Localisation : Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous haute dépendance, Ursula Poznanski

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum