Three River Ranch, tome 1 : "À l'aube des jours heureux", Roxanne Snopek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

Three River Ranch, tome 1 : "À l'aube des jours heureux", Roxanne Snopek

Message par Elmdora Carotte le Jeu 27 Juil 2017 - 19:06


336 p., Milady, juillet 2014

Quatrième de couverture :

Depuis la mort de son père, Carson est revenu s’installer dans le ranch familial pour y élever des mustangs. Un beau jour, Aurora débarque chez lui avec ses valises. Pourtant, le ranch n’est pas à louer. Le cowboy découvre alors que son défunt père a pris quelques dispositions pour le réconcilier avec les femmes… Une espèce que Carson évite soigneusement depuis que la dernière en date lui a brisé le cœur. Qui dit que ces deux solitaires ne vont pas former une belle équipe ?
avatar
Elmdora Carotte
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 30
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-dune-lectrice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Three River Ranch, tome 1 : "À l'aube des jours heureux", Roxanne Snopek

Message par Elmdora Carotte le Jeu 27 Juil 2017 - 19:07

Dans « À l’aube des jours heureux », premier tome de la saga Three River Ranch, nous faisons la connaissance d’Aurore, qui sera surnommée Rory tout au long de l’ouvrage. Celle-ci s’est fait plaquer par son fiancé alors qu’elle est enceinte. Elle décide donc de prendre le large, et a trouvé un ranch à louer qui semble parfait pour cela. Elle y part avec sa chienne, Rafale, qui attend une portée. Cette dernière est un animal spécial, puisqu’elle appartient à une race créée par l’homme pour aider les enfants autistes au quotidien, et Rory a pour objectif de développer cette race. Elle pensait être tranquille dans ce ranch, mais quelle n’est pas sa surprise quand elle découvre qu’elle va devoir partager son logis avec un dénommé Carson, qui en est le futur propriétaire ! En effet, cette demeure ne lui appartient pas encore alors qu’il en aurait pourtant bien besoin, car il a pour projet de venir en aide à une race de chevaux de moins en moins nombreux — les mustangs — en leur créant un centre d’études dédié. Il possède d’ailleurs quelques-uns de ces chevaux sauvages. Pour devenir propriétaire de ce ranch, il va devoir répondre aux dernières volontés de son père décédé, soit trouver une épouse. La relation entre nos deux principaux protagonistes est tout d’abord un peu tendue, puis ils apprennent à se connaître.

Nous sommes en présence d’une romance légère, et le lecteur peut facilement deviner ce qu’il va se passer dans la suite de l’intrigue. Mais cela ne pose aucun problème ! Roxanne Snopek nous offre ici un bon moment d’évasion, en compagnie de ce cowboy quelque peu rustre au premier abord, mais dont Rory parviendra à percer la carapace. Quant à Rory, elle est très déçue par la gent masculine à cause de la tournure qu’a pris sa précédente relation, mais Carson va peut-être finir par la réconcilier avec. Ils ont tous les deux leurs passés, leurs failles et leurs faiblesses. Certains moments du récit sont très touchants, comme lorsque Rory évoque Lesley, sa petite sœur. Pourtant, Three River Ranch n’est pas dénué d’humour, et il m’est arrivé de sourire à plusieurs reprises.

Les animaux ont également une place importante dans ce récit. Rafale, la chienne de Rory, mais aussi Tornade, la jument de Carson, joueront un rôle déterminant dans leur relation. Toutes les deux attendent d’ailleurs des petits, et elles aideront à leur manière Rory à appréhender sous un autre angle la maternité. Amies et confidentes, on prend ici bien conscience de la place que les animaux peuvent avoir dans une vie, et à quel point ils peuvent être essentiels.

C’est donc une romance agréable, qui se lit toute seule. On tourne les pages presque sans s’en rendre compte, portés par le récit. Il n’y a pas des rebondissements incroyables, mais c’est vraiment une belle histoire. Les personnages secondaires qui gravitent autour de nos deux héros sont aussi plutôt chouettes. J’ai donc passé un bon moment avec cette œuvre, et je ne regrette pas cet achat.
avatar
Elmdora Carotte
Admin

Messages : 353
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 30
Localisation : Île de France

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-dune-lectrice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum